Archive | avril, 2014

Un peu de hauteur.

Lorraine est née à la littérature le jour du décès de Marguerite Duras. On a vu pire comme marraine (même morte). Après quinze livres, elle s’attaque à un sujet casse-gueule et pas neuf. Le papa. J’ai adoré. C’est un livre furieusement bien écrit, qui dresse le portrait d’un grand homme grand (1,95 m, ami de Saint-Exupéry, Malraux et d’un certain Général), qui voyait son pays avec cette élégance et ce don de soi qui semblent avoir disparu aujourd’hui. C’est aussi le récit de l’éclosion d’un bel écrivain, la petite Lorraine justement, qui nous raconte entre autres les années de Gaulle, une montre cassée et un amour filial d’une classe folle.

3 apr 14

En librairie depuis le 20 mars 2014.