Archive | Humeur.

Quelle gueule.

Elle semble bien loin, ma phrase dans L’Écrivain de la famille:  » Il ressemble à l’auteur Didier Decoin du temps d’Abraham de Brooklyn » (page 27 -éditions Lattès 2011). Eh bien, Abraham, on y est. Magnifique.
Decoin, photographié par Ludovic Carème, pour le journal « Libération ».

Le passé nous copie.

Quand on voit la pub d’aujourd’hui pour les livres , on se dit qu’en 1987, ils étaient déjà très en avance.

Une bonne question.

Alors auteur possible pour le Nobel, Samuel Beckett demande à Jérôme Lindon, son éditeur : « Comment peux-tu faire pour que je ne l’aie pas ? ». Patatras. Le 23 octobre 1969, c’est pour sa pomme.

Plus fort que Musso, Bussi, Dicker, Valognes, Levy, Grimaldi, Lemaître, Giordano, Bourdin et Thilliez.

Cet exemplaire du premier Marvel Comics, qui coûtait 10 cents en 1939, vient d’être vendu pour 1,26 million de dollars, soit 1.392.3000 euros au cours du jour.

40 ans, déjà.

Et plus tard, Gary qui part à son tour et écrit Tout cela n’a rien à voir avec Jean. Toujours triste, 40 ans après.