Grisham chez Gallimard ?

J’aime bien les romans de Grisham. L’affaire Pélican 1. La Firme 2. La Confession 3. L’insoumis 4 – et tant d’autres. Dans son dernier livre où le titre* semble cette fois lorgner vers quelque chose de plus littéraire, il est fidèle à la recette qui a fait son succès. Et sa fortune.
Les choses humaines 5met en scène une famille bourgeoise, médiatique (papa est une sorte de PPDA), décadente, relativement antipathique (un peu comme les Rugy 6), au fond pitoyable, laquelle famille voit son étoile pâlir à cause d’une accusation de viol contre le fils.
Le voici, le fils. Alexandre, 22 ans, promis à un avenir brillant – université américaine en vue, premier job un jour à 350.000 dollars, quelques grammes de cocaïne de temps à autre, un épisode anorexique, une tentative de suicide, histoire d’humaniser l’héritier –, est accusé de viol par Mila, la fille du nouveau compagnon de sa mère.
Grisham, en écrivain roué qu’il est, et afin d’inscrire son livre dans cette contemporanéité littéraire à la mode et apparaître dans les petits papiers de tout le monde, fait de nombreuses références aux affaires Lewinsky et Weinstein 7, à #BalanceTonPorc et à #MeToo et nous livre à son habitude un roman judicaire bien ficelé, un bon moment d’entertainement, un page turner – avec un suspens un peu éventé puisque la quatrième de couverture dit tout à qui sait lire entre les mots : « Car qui est à l’abri de se retrouver un jour pris dans cet engrenage ? ».
Mais pourquoi diable ne pas avoir sorti ce texte en avril ou en juin, pour  les terrasses de café, pour la plage, au moment des Grangé, Bussi, Nimier et Connelly, plutôt qu’en cette rentrée littéraire, car dans le genre roman judicaire auquel il appartient, on est ici bien loin d’Ivan Jablonka et son implacable Laetitia ou la fin des hommes 8. Est-ce parce que Grisham a signé celui-ci du nom de Karine Tuil ?

1, 2 et 3. Édités chez Robert Laffont.
4. Édité chez Jean-Claude Lattès.
5. Les choses humaines, de Karine Tuil. Éditions Gallimard. En librairie le 22 août 2019.
6. https://www.lexpress.fr/culture/livre/le-roman-vivre-ensemble-d-emilie-freche_2030637.html
7. L’affaire Epstein et son « suicide apparent » n’avait pas encore heurté la population.
8. Éditions du Seuil, Prix Médicis 2016. Prix Littéraire du Monde 2016. Prix des Prix Littéraires 2016. Également en Points Poche depuis le 7 septembre 2017.