Archive | Dédicaces et rencontres 2018.

Samedi 13 octobre 2018.

Direction Vélizy-Villacoublay, commune des Yvelines, à une encablure de Versailles, avec certes des livres et un Bic dans l’auto, mais surtout un piano, un carillon et un bol chinois – ceux de Stéphane Giardina, mon fidèle musicien qui a composé et interprète la musique dans notre lecture-musicale depuis plusieurs mois maintenant. C’est à la Médiathèque de Vélizy cette fois que nous jouerons, nous « envolerons » plutôt, puisque nous serons dans la salle Icare.
16 heures. Médiathèque, 3 place Bernard Dautier, 78140 Vélizy-Villacoublay.

image001

Interview Grégoire Delacourt Echos de Vélizy

Samedi 6 et dimanche 7 octobre 2018.

Mouans-SJ’aime bien le thème, cette année, du Festival du livre de Mouans-Sartoux (06) : « À nous la liberté ». À l’heure où même la littérature semble se courber un peu face à la morale (cette chieuse dont Léo Ferré disait qu’il fallait s’en méfier car elle est toujours la morale des autres), il est bien de rappeler qu’un livre est aussi là pour bousculer les choses, comme les feuilles des arbres et les idées reçues, donner des coups parfois, et pousser les murs des vies tranquilles. Je suis content de participer pour la première fois à ce salon dont on m’a toujours dit le plus grand bien, et j’espère vous y retrouver nombreux. C’est joliment dit, non ?
Festival du livre de Mouans-Sartoux. De 10 heures à 19 heures. Au cœur du village. Tout le programme ici.

Mercredi 26 septembre 2018.

grand-hotel-des-thermesSelon no’t bon maître Wikipedia, je cite : Le mot « thermes » désigne un établissement de bains ayant plusieurs fonctions qui mêlent le soin du corps (présence par exemple d’une palestre, élément particulier du gymnase destiné à l’entraînement), mais aussi le soin de l’esprit, rôle qui dépasse très largement la simple propreté corporelle. Eh bien c’est dans les magnifiques Thermes Marins de Saint-Malo, qu’après Katherine Pancol mardi soir, j’aurais l’honneur ce mercredi soir de prendre soin, en compagnie de l’incomparable Christine Puech, de vos beaux esprits, et vous du mien.
Dès 18 heures 30, dans le cadre de la Semaine littéraire aux Thermes Marins à Saint-Malo, 100, Grande Plage du Sillon, Boulevard Hébert, 35400 Saint-Malo.

Samedi 22 septembre 2018.

 

22septembre 2018
Après quelques belles années à la librairie Acropole sise à Nice, Aurélie Barlet reprend, avec une amie, la librairie La Pléiade à Cagnes-sur-Mer. L’événement aurait en soi peu d’importance si Aurélie n’était pas un des trois ou quatre meilleures libraires de France, qui fonctionne à l’instinct et donc à la sincérité. Quand elle aime, elle aime et elle le fait savoir ; quand elle n’aime pas, elle n’aime pas, et le fait savoir aussi. J’en sais quelque chose puisqu’elle n’a pas aimé Danser au bord de l’abîme. Mais adoré La femme qui ne vieillissait pas. Pour l’inauguration de sa nouvelle librairie, elle a donc invité quelques auteurs dont elle a aimé au moins un livre. Ouf.
De 17 à 19 heures. Librairie la Pléiade, 6 Avenue Auguste Renoir, 06800 Cagnes-sur-Mer. Tout le programme de l’après-midi et de la soirée, ici.

31 août, 1er et 2 septembre 2018.

31 aoûtDe retour en Suisse, sur les bords de l’un des plus beaux lacs franco-suisses (qui semble plus apaisé que les relations bancaires entre les deux mêmes rives) à Morges, ville d’un peu plus de 16.000 habitants et célèbre pour sa fête de la tulipe. Mais ce n’est pas pour ces fleurs qui, comme les roses signifient amour, avec cependant des subtilités selon les couleurs (rouge = passion, blanc = idéalisation, rose = éclosion et jaune = impossible) mais pour la 9ème édition du « Livre sur les Quais ». Un magnifique week-end en somme avec, pour ma pomme, une émission le vendredi sur RTS La 1ère (20-22h), une rencontre le samedi autour de la projection du film La liste de mes envies et un petit déjeuner-débat le dimanche, à 11 h, à l’heure de la messe. Mon programme ici. Le programme général là.
Vendredi 31 août à dimanche 2 septembre. De 10 à 20 heures. Sur le quai, face au Casino et donc au Lac. CH, 1110 Morges. (Photo extraite du très beau blog Lechamoniard – merci).

Vendredi 17 août 2018.

lecondepiano1-e1348259779881
Direction Leucate cette fois-ci, au cœur de l’Occitanie, les pieds dans la méditerranée, à un souffle du vent d’est – alias Le Grec –, de l’Espagne, Leucate où, depuis plusieurs années, sous la formidable impulsion de Nathalie Chappert-Gaujal, (et de toute l’équipe municipale), les écrivains aiment à se raconter, à enchanter, à s’abandonner.
Ainsi, pour fêter l’été, et les 50 ans de Port Leucate, je serai présent ce soir-là avec mon fidèle compère Stéphane Giardina qui posera là son piano pour notre lecture musicale qui raconte comment un vieux mec de cinquante berges est devenu un jeune écrivain, ponctuée de lectures en musique d’extraits de livres qui donnent l’impression d’être au cinéma. Un cinéma en plein air, puisque ça se joue sur la place du village. Magique.
19 heures. Place de la République. 11370 Leucate Village.

Vendredi 3 août 2018.

3 août
Sur la plage, on peut bronzer, lire, lézarder, rêver, regarder les filles qui marchent sur la plage/Leurs poitrines gonflées par le désir de vivre/Leurs yeux qui se détournent quand tu les regardes, comme le chantait le très observateur Patrick Coutin en 1981, ou imaginer une partie de volley-ball avec Tom Cruise ; désormais, grâce au Camion qui livre du Livre de Poche, on peut écrire.
On peut écrire qu’on regarde les filles qui marchent sur la plage, leurs poitrines gonflées par le désir de vivre, etc. Cet après-midi je serai votre « maître-mots », comme il y a des maitres-nageurs ; je vous pousserai à l’eau des phrases, dans des histoires que j’espère joyeuses.
17 heures. Atelier d’écriture en partenariat avec le Labo des Histoires. Front de mer, face aux activités sportives de Cap 33 – 33780 Soulac-sur-Mer.

Jeudi 2 août 2018.

2 aoûtSoulac-sur-Mer est une magnifique station balnéaire, dotée d’une charmante pinède, de quatre plages de sable fin (pas besoin de tongs Havaianas ici), d’un casino (méfiez-vous du rouge) et d’une librairie digne d’un classement au patrimoine mondial de l’Unesco : la Librairie de Corinne.
Alors, quand vous saurez que dans cette charmante bourgade se croisent 30.000 estivants l’été (contre 2743 habitants le reste de l’année), que l’extraordinaire Jean-Marie Bénard (je vous dirai qui c’est quand vous serez là) m’interviewera en première mondiale ce jeudi dans ladite librairie, je pense que tout cela ressemblera à quelque chose d’inoubliable.
17 h 30, rencontre exceptionnelle à la Librairie de Corinne, 7 rue André Leroux, 33780 Soulac-sur-Mer.