Archive | Dédicaces et rencontres 2017.

Samedi 2 décembre 2017.

Boulogne

L’un des derniers salons littéraires de l’année, où il faut être, organisé de main de maître, pardon, de maîtresse, par l’admirable Christine Puech – rendez-vous à Boulogne-Billancourt, dans un de ces endroits qui semblent rendre hommage à une certaine vision architecturale soviétique, les samedi 2 et dimanche 3 décembre. Pour ma part, je n’y serai que le samedi. Une rencontre avec Jean-Louis Fournier et moi-même, animée par l’incomparable Bernard Lehut (RTL) risque d’être un moment chaud.
De 14 à 19 heures. Salon du Livre Boulogne-Billancourt, Espace Landowski, 28, avenue André-Morizet. Entrée libre (ce qui vous laisse des sous pour acheter des livres).

Mercredi 29 novembre 2017.

Coiffard

Ce jour-là est une journée tout à fait particulière.
Toute l’après-midi, je vais jouer au libraire chez Coiffard à Nantes, comme on joue à la marchande ou au docteur ; pas merci au passage à Rémy Ehlinger et Stéphanie Hanet, les vrais libraires, qui ont eu cette idée géniale pour me ridiculiser. Et le soir, leur blague continuera puisque je recevrai à 19 heures, l’honorable Jean-Louis Fournier que je suis chargé d’interviewer à propos de son dernier livre. (J’ai préparé quelques questions vaches). Donc si vous n’avez pas grand chose à faire mercredi, venez rigoler… à mes dépends.
De 14 à 18 heures, je joue au libraire. À 19 heures, je joue au libraire qui pose des questions. Librairie Coiffard, 7-8 Rue de la Fosse, 44000 Nantes.

Jeudi 23 novembre 2017.

bandol-rose_tempier_2008

Ah, Bandol, son bord de mer et son petit vin couleur de touriste qui débarque, rose pâle. C’est sans doute la tête que j’aurais en débarquant ce jeudi matin, 23 novembre, dans l’adorable librairie Les Mots Passants (qui aurait pu s’appeler les Mots Lière ou Les Mots Rand ou encore Les Mots Relle – du nom de l’auteur de L’Embusqué (Stock, 1980)). Et même si ce n’est pas encore l’heure du petit rosé, je serai ravi de vous passer quelques mots.
De 10 à 13 heures. Librairie Les Mots Passants, 303 Avenue du 11 Novembre 1918, 83150 Bandol.

Première leçon, lundi.

C’est lundi 6 novembre que commence l’atelier d’écriture que j’anime au Figaro Littéraire, pour six séances. Je suis prêt.

Sempé. Figaro.

 

Mardi 17 octobre 2017.

Formidables retrouvailles en perspective entre Jean-Louis Fournier et moi, sur nos terres ch’tis, ce mardi 17 octobre, dans le cadre du très prestigieux Cercle Littéraire de l’Hôtel Clarance, animé par la brillante Christine Puech ; l’occasion de parler du cadavre de Jean-Louis et des ailes de mon héroïne, Emma.
Tous les renseignements ici.
Ci-dessous une photographie de Jean-Louis (en présence de l’un de ses frères), datant de 2011, quand son cadavre bougeait encore.
De 19 à 21 heures. Cercle Littéraire de l’Hôtel Clarance, 32 rue de la Barre, 59800 Lille.
JL Fournier.

Mercredi 11 et jeudi 12 octobre 2017.

Saucisse

Parfois, je me fais la réflexion amusée qu’un auteur en salon est comme un traiteur devant ses roulés au fromage ou un boucher devant ses saucisses. Ça tombe bien, je serai à la merveilleuse Foire du Livre de Francfort les 11 et 12 octobre, en bonne compagnie, puisque la France est à l’honneur, et je pourrais vous dire ce qu’il en est vraiment. Je vous invite à venir déguster de bons livres à défaut de quelques aimables gourmandises.
Du 11 au 15 otobre. Ludwig-Erhard-Anlage 1, 60327 Frankfurt am Main, Allemagne.

Samedi 2 septembre 2017.

Je garde un souvenir extraordinaire de mes deux salons à Morges, en Suisse. Outre la beauté du lac Léman, la douceur de vivre, c’est l’extrême gentillesse du public qui m’avait tout à fait conquis. Je suis donc extrêmement heureux d’y retourner une troisième fois le samedi 2 septembre, de faire à nouveau une croisière littéraire (celle que j’avais faite avec Didier Decoin reste l’un des moments les plus réjouissants de ma vie d’auteur), et de retrouver l’ami Marc Levy, président du salon, s’il vous plait.
Le Livre sur les Quais. Quai du Mont Blanc, 11100 Morges, Suisse. Du 1 au 3 septembre 2017.

 

Samedi 22 juillet 2017.

Samedi 22 juillet 2017On ne voyait que le bonheur

Théâtre On ne voyait que le bonheurMurielle Huet DesAunay

Bon, vous me connaissez, je n’aime pas trop faire de la retape mais là, ce jour-là, ce samedi 22 juillet, c’est à une rencontre exceptionnelle que je vous invite, à la Librairie L’Eau Vive (en ces périodes de rosé, une eau vive, ça « détox »), avec Grégori Baquet et moi-même.
Grégori a adapté, mis en scène, et joue en Avignon, depuis le 7 juillet, On ne voyait que le bonheur, en compagnie de l’incomparable Murielle Huet des Aunay, au Théâtre Actuel. On vous attend !
16 heures. Librairie L’Eau Vive, 15-17 Rue Vieux Sextier, 84000 Avignon.