Archive | Dédicaces et rencontres 2019.

Vendredi 7 février 2020.

L’année commence au théâtre. En Avignon. Ce qui n’est pas un lieu tout à fait désagréable. Ce jour-là, la comédienne Françoise Cadol, en compagnie de son metteur en scène, Tristan Petigirard (oui, celui de La Machine de Turing, moliérisé) liront l’adaptation qu’ils ont faite de La Femme qui ne vieillissait pas, et c’est vraiment beau. Avant la création, toujours en Avignon, au Festival Off. Ça se passera au Théâtre Buffon, du 3 au 26 juillet. En attendant, tout sur l’autre Festival, celui de février ici.
18 heures 30. Théâtre La Luna, 1 rue Séverine, 84000 Avignon.

Mercredi 29 janvier 2020.

Rendez-vous dans toutes les librairies de France et de Navarre pour rencontrer Mon Père. Un homme charmant, vous verrez.
Mon Père, au Livre de Poche

Mardi 19 novembre 2019.

C’est aujourd’hui la Journée mondiale de l’enfance. Vous savez quoi lire.

Samedi 15 et dimanche 16 juin 2019.

Et revoici l’un des plus beaux Salon du livre de France, organisé par la parfaite Sylvie Rostain : Livr’à Vannes. Outre les traditionnelles blagues qu’on aime y faire, c’est un lieu magique, une aire des rencontres inoubliables, des débats passionnants et un dîner à quelques uns dans un restaurant au nom blagueur, le Derrière, face au restaurant le Devant, ah, ces bretons et leur humour coquin!) et c’est d’ailleurs à Marc Levy que revient la Palme d’Or des vannes les plus drôles autour du nom de ce très bon resto. Vous comprendrez pourquoi c’est une authentique joie pour moi d’y revenir et de vous y retrouver tous.
Samedi de 10 à 19 heures. Et dimanche de 10 à 18 heures. Salon littéraire Livr’à Vannes. Jardin des Remparts, 56000 Vannes. Le programme ici.
(Images extraites de « Comment dit-on humour en arabe ? » de Mohammed Aïssaoui, aux éditions Folio).

Vendredi 7 juin 2019.

De nombreux livres, textes, poèmes, patronymes d’auteurs ont inspiré leur nom à de nombreuses librairies. Ainsi Les Mots Passants, à Bandol. L’Astragale, à Lyon. Ou La vie devant soi, à Nantes. Et voici que je me rends ce vendredi au Bateau Livre, à Lille, dont j’adore le nom à cause des deux noms justement – bateau et livre. Bateau, comme départ, comme envol, comme promesse. Et livre comme ivre, comme ivresse, comme sang. Je vous y promets une rencontre rare autour de « Mon Père ».
18 heures. Librairie Le Bateau Livre, 154 rue Gambetta, 59000 Lille.

Mercredi 5 juin 2019.

Nous voilà, Stéphane Giardina et moi, cette fois à Bruz, petite commune française de la région Bretagne, située dans le département d’Ille-et-Vilaine, pour une nouvelle lecture musicale. Une heure vingt de rires, d’émotions, de surprises. Ou comment un vieux type est devenu un jeune écrivain et comment la musique, comme dans un film, emporte les mots et les fait souffler jusqu’aux cœurs.
19 heures. La Halle Pagnol. Suivi d’une rencontre et dédicace. Entrée libre (ce qui vous laisse des sous pour acheter des livres). Merci à la formidable Librairie Page 5 et ses deux précieux libraires, Marie-Cécile et Frédéric.